• Docteur Marpeau

Comment la téléconsultation réinvente la consultation en gynécologie

eous sommes confrontés à une pandémie, qui nous contraint à rester confinés chez nous afin de limiter la propagation du COVID 19.


Confinement oblige, depuis quelques jours je découvre la téléconsultation avec vous.

Plus je l’utilise et plus je réalise que cette nouvelle façon de consulter permet de résoudre un grand nombre de vos problèmes et de répondre à beaucoup de vos questions.


Alors, pourquoi la téléconsultation est-elle si utile dans cette période particulière que nous vivons ? En quoi cette nouvelle expérience va t’elle modifier votre prise en charge gynécologique dans le futur ? Comment faire évoluer la téléconsultation pour qu’elle apporte encore plus ?


Les réponses à toutes ces questions dans cet article.





Les intérêts de la téléconsultation pour la gynécologie en période de confinement et après le confinement


L’intérêt de la téléconsultation en cette période de confinement est évident pour de multiples raisons.


  • Un avis médical sans sortir de chez vous

Vous pouvez avoir un avis médical en direct de chez vous, sans vous exposer au risque viral. Éviter les salles d’attente des cabinets médicaux dans le contexte actuel est préférable si cela est possible.

Pendant cette crise sanitaire, beaucoup d’entre vous doivent gérer enfants et télétravail à la maison et ont donc une mobilité très réduite. Les déplacements pour une consultation, même nécessaire, sont souvent repoussés. Les problèmes gynécologiques passent après les contraintes du quotidien.


Confinement ou pas, l’éloignement géographique et la faible démographie médicale dans certaines régions sont un frein à la consultation. Certaines patientes viennent de loin pour des problèmes qui pourraient être résolus à distance.


  • Répondre plus facilement à vos questions

Un des grands intérêts de la téléconsultation est l’information que votre gynécologue ou votre sage-femme vont pouvoir vous transmettre en direct. Il est beaucoup plus facile de répondre aux questions des patientes en téléconsultation plutôt que par des échanges impersonnels de mails par exemple. De plus, le temps de consultation au cabinet est souvent insuffisant pour tout expliquer. Lors d’une consultation physique, il existe des temps incompressibles comme se déshabiller, se rhabiller, les appels téléphoniques extérieurs. Ce temps perdu diminue d’autant le temps consacré à expliquer aux patientes les principes et les risques d’une intervention de chirurgie gynécologique par exemple. Au cabinet, le gynécologue est souvent pressé, sollicité par l’extérieur, stressé par son retard, par la présence de patientes qui attendent en salle d’attente.


Ces phénomènes se font moins ressentir en téléconsultation. Concernant la chirurgie gynécologique, une consultation physique est toujours nécessaire. Cependant une ou deux téléconsultations sont tout à fait envisageables avant le jour de l’intervention pour expliquer à nouveau le déroulement de l’opération, ses objectifs, les suites opératoires et les risques de la chirurgie.


Pour quels motifs puis-je consulter?


Malgré ce que l’on peut penser, de nombreux motifs habituels de consultation gynécologique peuvent être traités en téléconsultation.


  • Le renouvellement d’une pilule

Il devient inutile de se déplacer pour le renouvellement d’une prescription de pilule. La téléconsultation permet de vérifier la tolérance et l’absence de contre-indication à la prise d’une contraception orale.


Le saviez-vous : pendant le confinement, vous pouvez faire une demande de renouvellement de pilule auprès de votre pharmacien sur simple présentation de votre ancienne ordonnance, même périmée.

A lire aussi : Le stérilet, 4 conseils de votre gynécologue avant la pose


  • Les infections vaginales

Le diagnostic et la prescription du traitement des infections vaginales classiques comme les mycoses et les vaginoses sont tout à fait réalisables en téléconsultation. En quelques questions votre gynécologue peut trouver une solution à votre pathologie. Il pourra également vous transmettre une ordonnance en ligne directement via le logiciel de téléconsultation.


  • La consultation post-opératoire

La téléconsultation est parfaitement adaptée à la consultation post-opératoire après une intervention de chirurgie gynécologique simple comme :

Le chirurgien peut vérifier que les suites de l’opération ont été simples et expliquer à sa patiente les résultats d’analyse post-opératoires et la suite de sa surveillance.


  • Le partage de résultats d’examens radiologiques et biologiques

Enfin, grâce à la téléconsultation, les patientes partagent de manière sécurisée les résultats de leurs examens radiologiques et biologiques. Le chirurgien peut ainsi par exemple consulter les images et le compte-rendu d’une IRM réalisée avant une chirurgie d’endométriose. Les documents peuvent être pris en photos ou scannés, et envoyés au médecin par la plateforme avant la consultation vidéo.



Les limites de la téléconsultation


Il existe deux types de limites à la téléconsultation en gynécologie : les limites techniques et la nécessité de réaliser un examen physique ou une échographie.


Les limites techniques de la consultation vidéo

Sur le plan technique, la patiente et le gynécologue doivent avoir un ordinateur équipé d’une caméra et d’un microphone et également une connexion internet avec un débit de qualité. Dans le cas contraire la téléconsultation sera impossible ou gênée par une connexion de mauvaise qualité. Il existe cependant des solutions pour réaliser la téléconsultation par téléphone.


Le saviez-vous : si beaucoup de personnes utilisent le Wifi à votre domicile, privilégiez la 3G pour votre téléconsultation. Le réseau 3G ou 4G est bien plus puissant que le Wifi.

La nécessité d’un examen physique ou échographique

  • Le toucher vaginal ou la palpation

De nombreuses situations imposent une consultation physique au cabinet du gynécologue.

Il est tout à fait impossible d’évaluer les caractéristiques d’une tumeur du sein sans palpation, la sévérité d’une descente d’organes ou la taille d’un utérus porteur de fibromes en consultation vidéo.

De la même manière, examiner le col de l’utérus d’une femme enceinte décrivant des contractions utérines nécessite un toucher vaginal en consultation classique.


  • Le frottis

Le frottis cervico-utérin, actuellement recommandé tous les 3 ans, doit pour le moment être fait au cabinet.


  • l’échographie

La gynécologie-obstétrique est une spécialité où l’examen physique et l’utilisation de l’échographie occupent une place très importante. L'échographie pelvienne est le prolongement de tout examen clinique gynécologique.

La réalisation d’une échographie est très fréquemment indispensable. Cet examen est le seul capable de vérifier :

- qu’une grossesse évolue normalement,

- de mesurer la largeur d’un utérus porteur de fibromes,

- de surveiller l’évolution d’un kyste de l’ovaire.





  • La colposcopie

Enfin, la colposcopie, examen de référence pour diagnostiquer une lésion précancéreuse du col de l’utérus, est faite uniquement par le gynécologue à son cabinet.


Les côtés intéressants et inattendus de la téléconsultation en gynécologie


Au delà de l’aspect médical, la téléconsultation présente de nombreux avantages.


  • Economies financières

La consultation vidéo est plus économique. Vous n’aurez pas besoin d’utiliser votre voiture ou les transports en communs, vous consommerez moins de carburant et n’aurez pas à payer de parking.

Beaucoup de femmes posent un jour de congé pour prendre rendez-vous chez leur gynécologue. La téléconsultation permet, avant de se déplacer pour une consultation en cabinet, d’éviter toute perte de temps.


  • Economie de temps

Le délai d’obtention d’un rendez-vous est plus court, ces plages de rendez-vous sont faites pour résoudre rapidement un problème sans gravité sans vous déplacer.

Vous entrez dans une salle d’attente virtuelle quelques minutes avant l’heure de votre consultation. Une sonnerie avertit votre gynécologue, qui vous reçoit ensuite en consultation vidéo. Il peut vous avertir en direct d’un éventuel retard ce qui vous permet de poursuivre vos activités sans perdre une minute.


  • Impact écologique

L’intérêt écologique est lui aussi important. La téléconsultation a un impact écologique quasi-nul. Pas de déplacement, signifie pas d’émission de CO2.


  • Visite à domicile réinventée

Enfin, c’est amusant de venir chez vous, c’est une forme de visite à domicile telle que celle pratiquée par les médecins généralistes de ville.



L’avenir de la téléconsultation en gynécologie


  • Le dépistage des lésions précancéreuses du col de l’utérus

L’avenir du dépistage des lésions précancéreuses du col est la recherche du Papillomavirus qui va remplacer le frottis cervico-utérin dans un futur proche. Un des intérêt majeur de cette recherche virale est la possibilité de le réaliser par un auto-prélèvement à domicile. Votre gynécologue, votre sage-femme ou votre médecin traitant recevra directement le résultat et vous indiquera la conduite à tenir. Ce dépistage des lésions précancéreuses du col à domicile sans consultation physique sera un élément essentiel dans le développement de la téléconsultation pour le suivi gynécologique.


  • L’autopalpation mammaire

L’apprentissage de l’autopalpation mammaire aux patientes est également une piste vers une meilleure prise en charge à distance. Même si la réalisation d’une mammographie bilatérale de dépistage tous les 2 ans est indispensable pour le dépistage à un stade précoce des cancers du sein, l’autopalpation pourrait avoir sa place entre deux examens médicaux. Il convient de rappeler que ce geste n’est pas simple et nécessite un apprentissage.


  • Les objets connectés

Il est vraisemblable de penser que les objets connectés existeront bientôt dans le domaine de la gynécologie. Le développement d’IoT (internet of things), afin d’aller plus loin dans le champs des possibilités diagnostiques et gommer encore plus la notion de désert médical, sera certainement notre quotidien dans un futur proche.


Des start-up comme PulseNmore ont déjà développé des instruments qui permettent aux femmes enceintes de vérifier la vitalité de leur bébé à domicile.


Docteur Olivier Marpeau

Gynécologue à Aix-en-Provence



Prendre RDV téléconsultation avec le docteur Olivier Marpeau


#teleconsultation #COVID19 #coronavirus #gynecologie #videoconsultation #gynecologue


©2019 par Docteur Marpeau